Agenda,  Apéro livres,  Auteurs et autrices

Michèle Barbier

Reçue à l’Apéro livres du 5 avril 2023, au Green café & plantes à Orléans.

Michèle Barbier a eu 1000 vies et ce n’est pas terminé … Dramaturge, comédienne, auteur-compositeur-interprète, écrivaine, parlant plusieurs langues, directrice de 2 cirques, présidente-fondatrice du Gala de la Presse, journaliste …  Ses débuts professionnels seront en Suède, comme enseignante, où elle rencontre Joséphine Baker devenant sa secrétaire particulière aux pires moments de sa vie (Joséphine Baker, les dernières années – éditions Riveneuve).

En Suède, Michèle y découvre également le monde du cirque (dès 1974), accueillie au Cirque Schreiber …durant une trentaine d’années, cette nouvelle passion, surtout au contact des animaux, ne va pas la quitter … Avec Adolf Lauenburger, dresseur de chevaux allemand, elle crée, en France, le Cirque Aréna (1976-1981), le Cirque Messidor (1999-2007) avec des spectacles à thèmes, le Gala de la Presse (1984-2009)… Gala qui demandait aux journalistes et animateurs de tous horizons de se mobiliser en préparant un spectacle de cirque, rendant hommage à un organisme humanitaire différent, chaque année, et, de manière festive. 

Présidente de l’Association Textimage, elle organise, depuis 2015, « Kreatika », Festival des auteurs-compositeurs-interprètes. À son actif 6 pièces de théâtre, 4 spectacles musicaux, 4 albums, une quinzaine de livres sur le cirque bien sur, Joséphine Baker, de poésie, historiques et enfin sur l’Algérie, son pays d’origine, qu’elle quitta en 1962.

Michèle Barbier vient nous présenter son livre ”JACQUES CHEVALLIER, le dernier maire français d’Alger(éditions Riveneuse) (Député-maire d’Alger, secrétaire d’État aux Armées puis ministre de la Défense dans le gouvernement Mendès France), passé de l’Algérie française à la prise de la nationalité algérienne ..après avoir tenté de sauver les relations franco-algériennes par le fédéralisme et négocier les accords entre l’OAS et le FLN.

Elle nous parlera également d’un autre de ses livres « Le Crépuscule des Passions » (Éditions Unicité), préfacé par Benjamin Stora, ”roman-réalité”, faisant vivre les causes et le déroulement de la guerre d’Algérie par ceux qui en ont été les principaux acteurs.

Le 21 novembre 2022, Hélène Tirole, présidente de l’association ”le mot dans tous ses arts” a remis à Michèle conjointement avec le poète ukrainien Volodymyr Karatchyntsev, le ”Prix culturel de la francophilie Bernard Landry” (ancien Ier ministre du Québec) prix récompensant des qualités universelles de rayonnement humaniste en français.

Commentaires fermés sur Michèle Barbier